Rechercher

Le froid de l'hiver et la chaleur des nutriments

Mis à jour : janv. 23

Au sortir de mes études supérieures, je me posais mille questions auxquelles je n'avais que très peu de réponses. Je souhaitais comprendre mes émotions et apprendre à les gérer, gagner en ancrage et en énergie. Je recherchais une autre manière d'appréhender le monde. Suivant ces ressentis, j'ai fait le choix, il y a quelques années, de me former au Shiatsu. J'y ai vécu une révolution intérieure qui a dépassé mes attentes...Dans le mode de pensée oriental, le corps humain, l'esprit et la nature ne font qu'un et cela pousse à l'observation constante. C'est l'apprentissage de l'inclusion, de la conscience et de l'acceptation là où le mode de pensée occidental met l'accent sur la séparation des choses et de la matière, le jugement et la compétition. Dans ce post, je souhaite partager les soubresauts de la conception de l'hiver selon la Médecine Chinoise espérant ainsi contribuer à vous aider à vivre cette saison froide sereinement.

En hiver, le froid envahit tout et la nature semble figée. C'est la période de la neige, de la glace, de la terre qui se fend...Les animaux sauvages hibernent ou sont transis de froid, leurs muscles contractés. Dans notre corps aussi le froid opère.

Pour la cosmologie orientale, la saison de l’hiver est associée à l'élément Eau. L'eau est source de vie et de fluidité mais aussi source de peurs et d'enlisement lorsqu'elle stagne. Les organes liés sont le Rein et la Vessie qui s'activent principalement à cette saison. C'est donc le bon moment pour les tonifier et renforcer les méridiens associés.


Le Rein a de multiples fonctions en Médecine Traditionnelle Chinoise (dites MTC) :


- Il englobe les glandes surrénales ainsi que l'entièreté de l'appareil génital

- Il stocke le Jing relié à notre Energie Vitale. Cette essence, semée par nos parents,

contient notre devenir et s'abîme quand l'énergie du Rein est défaillante.

- Il gouverne l'Eau du corps, source des liquides organiques

- Il s'ouvre aux oreilles (qui ont la forme de "petits reins" ) et se manifeste dans les cheveux

- Il est lié aux dents, aux articulations, au os et à la moelle


* La Vessie a un rôle plus passif, elle accueille, stocke et extrait les liquides impurs filtrés par le Rein.



Etre bien dans son Elément Eau


En déséquilibre , certains troubles vont apparaître: lombalgies, cystite, fatigue extrême, acouphènes, angoisses,... La mise en retrait, la plongée dans ses propres racines permettent de préserver notre énergie mise à rude épreuve mais aussi une alimentation adaptée et des exercices adéquats.

Dans la Chine Antique, peuple agraire, les humains vivaient cette période reclus, évitant les efforts intenses. Accueillir l'hiver, c'est entrer dans une période de repos et de méditation, s'accorder une parenthèse pour refaire ses réserves, lâcher-prise et se régénérer.


  • Une alimentation en phase avec la saison

Pour que l'alimentation ait une excellente valeur nutritionnelle et énergétique, on privilégie les aliments de saison, locaux et biologiques. Pour aider le corps à se réchauffer, on évite le cru et on cuit nos aliments lentement : les bouillons et les plats mijotés chasseront le froid et l'humidité et garderont leurs minéraux. ex: cuisson au wok , au four, à l'étuvée.



Les aliments de nature chaude, tous les légumes racines, les aliments alcalins, les huiles polyinsaturées, les saveurs salées et sucrées naturellement et les saveurs amères, mais aussi les aliments de couleur foncée tonifieront les méridiens du Rein et de la Vessie et soutiendront notre équilibre tout au long de la saison. Voici une liste des aliments très bénéfiques en hiver:


huiles polyinsaturées : l'huile de tournesol, l'huile de noix, l'huile de sésame, l'huile de colza, l'huile de pépin de raisin, l'huile d'onagre;

légumes : tous les légumes racines et tubercules (salsifis, radis noirs, navets, carottes, pommes de terre, oignons,...), courges, choux, mâche, endives, poireaux, ail, ciboules;

fruits: tous les fruits secs, poires, pommes, clémentines, oranges;

légumineuses et céréales: lentilles, haricots secs, riz, millet, avoine, quinoa;

condiments et épices: sauces soja fermentées (tamari, shoyu et miso) ; tahin, graines de sésame (noires de préférence), graines de chia, anis, baies de genièvre, clou de girofle, gingembre, cannelle, coriandre, fenugrec, ciboulette;

plantes médicinales: ginseng, fenouil, genévrier, achillée millefeuille;

huiles essentielles: ylang ylang , cannelle, gingembre;

aliments alcalins : spiruline, chou frisé, céleri, pomme de terre, vinaigre de cidre;

aliments riches en minéraux: algues marines, bouillons de légumes


Par souci éthique et de par ma sensibilité, j'ai fait le choix de lister uniquement les aliments végétariens. Associés de manière adéquate, les aliments cités donnent l'équilibre recherché en protéines et en nutriments. D'autres articles contenant les aliments carnés sont disponibles à profusion sur le net.


  • Des exercices lents pour étirer et tonifier les méridiens du Rein et de la Vessie vont favoriser le rassemblement des énergies vers le bas du corps.






Bon "hivernage" :)

--


Sources:

Cours de Shiatsu à l'école de Louvranges - Karine Favresse et Véronique Cloquet

Le guide du bien-être selon la Médecine Chinoise - Yves Raquena et Marie Borrel

La Médecine Chinoise -santé, forme et diététique - Jean-Marc Eyssalet et Evelyne Malnec

176 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout